vendredi 5 février 2010

Prévision de printemps

Brrrrrrrrrrrrrrrrr...

Fait pas bien beau et pas bien chaud!
Vu le temps et le sel qui a été répandu sur les routes, la petite reste au garage!

Ceci dit, bientôt le printemps, alors on va se préparer tout ça!
Au menu, vidange annuelle, changement des écrous de roue, "robinet" de chauffage qui ferme plus vraiment (toujours de l'air chaud dans la voiture...)
Bref, des petites bricoles quoi!

... puis il y a ce point de rouille aperçu au contrôle technique....situé sous le plancher dans le tunnel d'échappement... vais calmer ça rapidement!

Vais voir à profiter des vacances de février si le courage est là!

mercredi 23 septembre 2009

Pneus parallélisme et ... freins...

Les vacances terminées...
La rentrée avec son lots de bêtises!
Ayant changé les rotules en même temps que les soufflets de crémaillère, il me fallait faire la géométrie du train avant...
Je me rends pour cette opération dans un garage à proximité de Béthune ( j'ai trouvé l'adresse par le biais d'un forum de possesseurs de mini...)
Bref, la belle étant levée, le mécano me fait remarquer que les freins arrières fuient!
Super!
Bon, allez hop, de retour à la maison, recherche des pièces, je trouve le kit "valéo" chez "oscaro.com" pour 73€ en livraison express! (référence Valéo kit de freins 553788... à voir selon le modèle de la mini !)
Commandé le jeudi soir à 22h00, livré le samedi matin à 8h00 ! Gé- nial !
J'effectue le démontage - montage sous l'oeil bienveillant de mon ami Gérard .
Impeccable, pas de difficulté particulière si ce n'est de sortir le tambour...
Je n'ai malheureusement pas eu le temps de faire des photos.
Cependant je me suis aidé du magazine "Maxi Autin" n°2. Tout est bien illustré si on élimine le fait que sur ce magazine il y a une erreur dans le sens de remontage des nouvelles garnitures... c'est à savoir tout de même. Un article avait d'ailleurs été rédigé pour corriger cela dans un N° ultérieur. Quand on le sait, tout va bien!
Voili voilou!

samedi 27 juin 2009

Contrôle technique OK

J'ai emmené la petite se faire contrôler vendredi après midi.
Résultat : ça passe! Ouf!
J'avais l'impression de passer moi-même un exam!
Le passage pollution me faisait peur car sur un modèle injection je savais pas trop par où commencer ( sonde lambda?) et surtout comment vérifier les effet des "corrections" éventuelles...
Sinon, et bien cela m'a permis de voir un début de commencement de rouille au centre du plancher...merci monsieur le contrôleur (super sympa soit dit en passant).
Il m'a conseiller de traiter et de passer une bonne couche d'isolant ("blaxon) car à son goût il en faudrait une tite couche!
Effectivement, de nombreux endroits ne sont pas suffisamment protégés, la protection a sauté à cause de petits "accrocs", la voiture étant basse...
Sinon, léger jeu aux roulements et 4 rotules avant.
Je verrai ça cet hiver!
Là, si tout va bien , vais faire repeindre les jantes et changer les pneus (que j'ai déjà achetés le mois dernier).
Bon, voilà!

vendredi 12 juin 2009

Vidange des 8000km sur la Harley

Vidange faite (9500km au lieu de 8000km...) et pneu arrière changé chez Harley à Seclin.
350€, on va dire que c'est "correct", ben oui, y a un pneu tout de même (estampillé "Harley" alors il coûte 200€...bon 180 avec une remise...)
Bref, fallait faire, c'est important !

vendredi 29 mai 2009

Les pneus

Bon, en vue du contrôle technique en juillet, j'ai commandé et reçu 4 pneus en 145 x 70 x 12 chez TOOPNEUS.COM

Super, 144 € port compris en "Hankook", commandés le vendredi, livrés le mardi!

J'avais déjà eu l'occasion de commander des pneus pour ma 147 (205, 55,16...) même satisfaction avec un prix plus que sympathique !

Reste à aller voir mon ami Gérard pour la démonte et remonte (en gros 36 € monte et équilibrage pour deux roues).

Je vais en profiter pour "rajeunir" les jantes en essayant de les faire sabler puis repeindre...

Les pneux étaient pas usés mais durs car vieux... La sécurité n'ayant pas de prix...

mercredi 29 avril 2009

changement des soufflets de crémaillère et des rotules

Changement des soufflets de crémaillère et des rotules

ATTENTION !
je mets en ligne mon expérience personnelle mais je vous invite évidemment à la plus grande prudence si vous n'y connaissez rien...n'allez pas faire n'importe quoi, faites appel à un professionnel si vous avez le moindre doute et surtout si vous touchez à des organes liés à la sécurité. Pour finir, je ne saurais trop vous conseiller de toujours travailler dans de bonnes conditions de sécurité ! Vous êtes grands, non?

C'est une opération relativement simple qui nécessitera néanmoins un réglage de la géométrie du train avant par la suite.
En effet, pour changer les soufflets, il est nécessaire de déposer les rotules de direction, et donc par conséquent de dérégler le parallélisme...

Le matériel:

Un arrache rotule ( # 22€)
Un jeu de soufflets et colliers de serrage ( # 9€ l'ensemble)
Deux rotules neuves ( pour le prix autant les changer !) ( # 18€ les deux)


On lève le côté qu'il faut (penser à caler correctement la voiture, à placer ce qu'il faut pour éviter le drame !) , on dépose la roue...

Le soufflet à changer est facilement visible :
Sur l'image, il paraît en bon état...on verra que ce n'est pas le cas !

Il faut ensuite déposer la rotule.
Pour cela, on se muni de la clé appropriée et on desserre... du moins on tente!
J'ai eu un problème pour desserrer étant donné que la rotule, vu ses degrès de liberté, s'est mise à tourner...
Après avoir essayer plusieurs trucs, j'ai fait une rainure à la scie à métaux sur le haut de la partie filetée, ce qui m'a permis d'empêcher la rotation et ainsi pouvoir desserrer cette fichue rotule...

Ci dessous... ça tourne dans l'vide !

Après "entaille", il fût possible à l'aide d'un tourne vis d'empêcher la rotation, et à l'aide d'une clé plate de desserer la rotule...



Il faut ensuite devisser la rotule de l'axe...
La rotule va être changée et remplacée par une neuve. Il faudra cependant replacer la nouvelle de telle façon à ce que le parallélisme ne soit pas trop modifié et ainsi permettre d'aller le faire régler par un professionnel.
Pour cela, on comptera le nombre de tours faits en desserant l'ancienne rotule. En replaçant la nouvelle, on fera exactement le même nombre de tours ...

On enlève l'ancien soufflet :
Pour cela, on coupe les colliers existant et on tire ensuite le soufflet...


On remarque qu'il était temps...plus que temps !

On place ensuite (dans le bon sens...) le nouveau soufflet et on le fixe grâce aux colliers fournis :

Il reste à placer la nouvelle rotule:
On engage cette rotule sur l'axe fileté et on serre en respectant le nombre de tours comptés lors de la dépose de l'ancienne.

On introduit ensuite l'axe fileté dans le logement et on place ensuite l'ecrou fourni pour la fixation.

Il faudra bien "plaquer" la rotule dans son logement pour l'empêcher de tourner lors du serrage. pour cela, il suffit de tirer cette rotule vers le haut, le logement étant conique, cela bloquera la rotation pendant le serrage.


Voilà !

Il faut ensuite remonter la roue et descendre la voiture !

Procéder de la même façon sur l'autre côté, et faire régler rapidement le parallélisme par un professionnel.

lundi 5 janvier 2009

Et Bonne Année !!!




Bon, pendant les vacances, j'avais prévu plein de trucs... mais ...

Bref, j'ai monté les longues portées, j'ai changé le côté gauche au niveau rotule et soufflet de crémaillère, le soucis, c'est que j'avais prévu les photos au côté droit...que j'ai pas fait pour cause températures super glagla...

Donc à l'heure actuelle, je peux pas faire le ptit roman photos de ma nouvelle expérience mécanique!

Comme on peut le voir ci dessous, ben le soufflet enlevé a fait son temps!

Pour vous donner une idée, j'ai passé plus de temps à trouver comment enlever les écrous de la roue qu'à faire le reste... tin d'écrou à la con!
J'vous expliquerai!

Sinon, sur la moto, ben Papa Noël m'a amené de belles poignées et de beaux reposes pieds. La pareil, pas de photos du montage, c'est trop simple, sauf pour la poignée d'accélérateur...là j'ai du démonter le filtre à air pour enlever les câbles et avoir du mou... j'ai pensé seulement après que je pouvais détendre ces câbles à l'aide des vis justement faites pour ça...Comme disait Brassens..."Quand on est con...on est con..."

jeudi 25 décembre 2008

Joyeux Noël !

Le Père Noël est passé...
avec ses cadeaux par milliers...
Des jolis cales pieds...
Sans oublier les poignées flammées...
pour ma moto préférée...

mercredi 17 décembre 2008

Cool!
Les pièces sont arrivées ce matin!
Commande passée vendredi après midi chez minispares, livrée mercredi 8h15!
Tout est là, c'est sérieux!
Je commencerai par monter les longues portées, je placerai le nouveau filtre à air puis je m'attaquerai aux soufflets de crémaillère et aux rotules...dès que la température sera plus... raisonnable !
Ben oui, ici, c'est le norrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrd !

vendredi 12 décembre 2008

Nouvelles concess...

Le week end dernier, on a fait l'ouverture de la nouvelle concession Harley à Roeselaere en Belgique.

Super belle concession, et toujours accueil chaleureux, sympathique et "familial"...
Le site officiel: http://www.west-flandersmotorbikes.be/


Une autre concession Harley s'est également ouverte à ST Léonard, disons Boulogne sur Mer.
Là, moins de chance, nous nous y sommes rendus le dimanche après midi et c'était fermé. il faut tout de même dire que les travaux ne sont pas tout à fait terminés, nous avons eu connaissance de l'existence de cette concess à Roselaere la veille.
D'ailleurs je n'ai reçu que ce matin au courrier une invit à me rendre à Boulogne. Comme d'hab, avant l'heure...ben c'est pas l'heure!
Pas grave, Boulogne, c'est aussi mon domaine de pêche! Ce sera donc double plaisir!
Le site officiel : http://www.harley-davidson-cotedopale.com/

Sur la Harley, vidange prévue... Bon, faut que je vois à acheter l'huile, le filtre, etc...
Là faut avouer que je sais pas encore trop où acheter tout ça...

Pour la pêche, ben je suis vraiment en manque là! J'attends les vacances, une belle journée, et hop! Je ferai un article!

En prévision...

Bon, ben ça caille en moment...
Les travaux prévus pour les vacances de Noël... changement des soufflets de crémaillère, des rotules par la même occasion, montage de longues portées, et par pur coquetterie, changement des écrous de cache culbuteurs...
La facture en pièces oscille entre 125€TTC sur LE site anglais, à ...220€ TTC sur LE site français... à cela il faudra ajouter différents frais de transport, taxes (pour GB)
Comme je l'ai déjà dit, bon c'est tout de même du simple au double... on la fera donc britannique cette commande.
J'ai d'ailleurs l'intention d'aller faire un tour en Mini au bon temps avec ma petite famille et des copains ( euh oui les cops, je vous en ai pas encore parlé...mais je sais que vous serez de la partie... y aura du "teacher's"...pour nous..hihihi...) de l'autre côté de la mer du nord, histoire de voir en vrai cette boutique...

mercredi 10 décembre 2008

resserage de la culasse...

ATTENTION !
je mets en ligne mon expérience personnelle mais je vous invite évidemment à la plus grande prudence si vous n'y connaissez rien...n'allez pas faire n'importe quoi, faites appel à un professionnel si vous avez le moindre doute et surtout si vous touchez à des organes liés à la sécurité. Pour finir, je ne saurais trop vous conseiller de toujours travailler dans de bonnes conditions de sécurité ! Vous êtes grands, non?

Bon, après quelques kilomètres parcourus, je procède au reserrage de la culasse, moteur froid.
Premier problème, la douille de 14 longue...
Naïvement, je me rends en supermarché... ben y a pas!
Direction feu vert, norauto... y a pas... y a du 16, du 21...(pour les bougies) mais pas du 14...
Là, je me rappelle la petite phrase de Gérard, mon garagiste... "une douille de 14 longue? Oui j'ai ça...attends, tiens, elle a jamais servie..."
Bon, allez hop, leroy merlin... ben tintin...
Bon, réseau Ad, "oui m'sieur? 14 longue? Ben non...on n'a pas..."

Bon.........
Vais encore aller embêter Gérard?
Nan, on va en faire une!

Je prends une douille longue de 21, une normale de 14...mon poste à souder...ça devrais le faire...



On va présenter l'affaire...
Bon un ptit coup de meule en faisant des plats et en essayant de rester "centré"...

Là...tout doucement...comme un petit oiseau dans son nid... ;-)

Bon, ensuite soudure de sauvage, et meulage pour dire que ce soit joli à la photo...
Euh les pros de la soudure, vous étouffez pas...

Je présente l'outil sur le goujon qui pose problème...

J'ai dû agrandir le trou à l'intérieur afin que le goujon passe plus à l'aise, sinon, ben impec!

La suite, ben on enlève le cache culbu, puis on attaque goujon par goujon l'opération .
Il faut déserrer d'un demi tour et resserrer au couple (selon les moteurs, voir la doc technique, moi j'ai serré à 54 m.N ) les goujons un par un en respectant un certain ordre.
Alors, bon, à priori il y a plusieurs ordres proposés selon les revues techniques... L'important je pense étant de décrire une alternance avant arrière et gauche droite...

dimanche 16 novembre 2008

Changement du filtre à essence

Changement du filtre à essence:

ATTENTION !
je mets en ligne mon expérience personnelle mais je vous invite évidemment à la plus grande prudence si vous n'y connaissez rien...n'allez pas faire n'importe quoi, faites appel à un professionnel si vous avez le moindre doute et surtout si vous touchez à des organes liés à la sécurité. Pour finir, je ne saurais trop vous conseiller de toujours travailler dans de bonnes conditions de sécurité ! Vous êtes grands, non?


Il faut prévoir un récipient, les clés appropriées ou comme moi, deux clés à molette de bonne dimension.
Le serrage fonctionne de chaque côté du filtre sur le principe "écrou-contre écrou".
Evidemment, ne pas fumer... et attention aussi à vous éclairer avec un système qui ne dégage pas de chaleur ou qui ne risque pas d'enflammer l'essence...
Aérer aussi l'endroit...
ET remontez vos manches...
J'ai "décoincé" entrée et sortie du filtre mais sans aller jusqu'à écoulement d'essence.
Ensuite, j'ai enlevé les deux vis du support de filtre et désseré la vis qui maintient le filtre.

Après, c'est l'aventure...
Dès le premier écrou désserré, la pissade d'essence commence... faut faire vite...mais bien!
On enlève l'ancien filtre, on place le nouveau en faisant attention au sens, il y a une entrée et une sortie, c'est marqué dessus.

On resserre correctement en n'oubliant pas que le filtre à une carcasse en tôle fine...j'dis ça pour les brutes...
On remet tout en place...

On essuie tout et on vérifie l' absence de fuites.

Démarrage moteur, je reste quelques minutes les yeux sur le filtre, je passe les doigts à l'entrée et à la sortie du filtre, pas de fuites, ouf!


mercredi 12 novembre 2008

Un jour, je me suis découvert une passion...

La pêche... hihihi...laissez moi rire... comment c'est ringard...
Mouai... je vous avoue que je n'ai jamais été attiré par la pêche jusqu'au jour où je me suis retrouvé à rattraper une canne que j'étais sensé surveiller parce que mon ptit gars (6 ans à l'époque) m'avait saoulé pour lui en acheter une ( ça l'a amusé 2mn) et qu'il m'a planté avec le bazar pour aller se chercher des crabes...c'était plus marrant...
J'vous raconte?... Bon d'accord!
On allait déjà depuis quelques temps en vacances sur l'Ile de Ré...joli coin ...
Le fiston, du haut de ses 5 ans me demande de lui acheter une canne à pêche pour attraper des poissons (ben oui).
J'lui dis "oui"...histoire d'avoir la paix...
Faut dire que j'ai pas été élevé avec la culture chasse pêche nature et tradition...ni même foot et tout ça... bon on survit quand même j'vous rassure...
Bref, l'été passe, j'y pense plus, lui non plus, tout va bien!
Eté suivant, on est sur le départ, on prépare les sacs, tout ça, j'vous fais pas un dessin, et là, le ptit gar qui m'dit : "et ma canne à pêche papa?"
Oups.
Bon, j'l'avais dit... hop, on file vite fait chez Décath (je mets pas le nom complet pour pas faire de pub comme ça, faut pas abuser...)
Bref, me v'là dans le rayon pêche en tous genres, du matos partout, j'y connaît rien!
Dans ce cas, laissons parler l'instinct, et l'instinct me dit : "Olive, en tête de gondole y a des trucs à 20€, tout prêt... voilà ce qu'il te faut!"
Hip hop, c'est dans la poche, ou plutôt dans le coffre de la camionnette (un picasso...l'utilitaire familial de toutes les familles nombreuses ... on est trois depuis que le poisson rouge s'est suicidé en sortant du bocal...déprime qu'il a dit le vétérinaire...en même temps il a plus l'habitude avec les chats je pense...mais là je m'éloigne du sujet!)
Bref, voilà le gamin équipé d'une canne à truite...avec de l'appât pour truite...alors que je vous rappelle pour ceux qui suivent qu'on va pêcher je sais pas quoi au bord de la mer! Restez concentrés, c'est déjà assez difficile comme ça, merde!
Bref, j'vous passe les détails, les péages, le déballage des affaires, le gonflage des jouets, tout ça.
Arrive le jour où : "alors papa, on y va?"
oulaaaaaaaaaa
Je vous rappelle que je n'ai JAMAIS tenu une canne à pêche dans les mains...
Déjà, quoi mettre au bout de l'hameçon ? ( la canne était toute montée avec un flotteur et tout l'bazar).
Bon, la pâte à truite qui est dans le paquet pue la mort, j'vous raconte pas, de plus, j'ai vu personne sur le ponton où l'on est mettre ça au bout...
Nan nan, ils mettent des vers...mais pas des vers genre petits vers...nan nan nan...des vers gros comme mon pouce! Bon, déjà, quand je vois les hameçons que j'ai...j'me dit qu'avec des vers comme ça va falloir que je les coupe en 15...
"papa...alors..."
Bon, improvisation, tout en ayant l'air de savoir ce qu'on fait...
Je ramasse une coque, je la détruit plus que je l'ouvre, je mets ce qui reste au bout de la ligne, je balance tout ça comme je peux dans la flotte...ouf pas de noeud...et là...bin...rien!
5mn... 10 mn...
"bon papa, j'vais chercher des crabes...tu surveilles hein?"
"ouai ouai...vas y mon grand j'te regarde"
le gamin descend les marches et joue...comme un gamin qu'il est du haut de ses 6 ans.
Je cale la canne sur le sol, je sors du sac un bouquin sur les Harley, et ça roule!
Bref, je bouquine...
De là où je suis je peux admirer le Queen May 2 qui fait escale à La Rochelle...bel engin...C'est gros quand même...
Je replonge dans mon bouquin, belles machines, sacrée culasse cette petite...oula, je m'égare...
"Eh m'sieur, vot'canne elle se sauve là..."
Hein? Merde... v'là aut' chose!
"Papa il a un poisson !...Papa il a un poisson..."
Je chope la canne qui s'en allait gentiment, le bout qui s'tord...je tire un peu dessus...vache ça tire!
Regard à gauche...plein de monde...à droite...pareil...
"papa il a un poisson..."
Moment de solitude... comment j'vais m'en sortir de ce bordel ?
Ben...faut transférer!
Je refile la canne au gars d'à côté!
"tiens, tu peux me remonter ça?", genre, j'te fais un cadeau...
Au bout du fil, on devine un poisson pas content, d'une longueur de 1m30, nan j'déconne...mais bon, ça fait trois ans, alors depuis il a pris un bon mètre...
Bref, ce poisson, saute, plonge, tire... pas l'air commode... de loin comme ça...je vois pas ce que c'est...ceci dit, de prêt j'aurais pas su non plus...
La canne qui tord mais résiste... à fond la forme...
Après 2h30 de lutte (en fait 1mn15...) le type remonte l'animal marin...une orphie...
Il saisi fermement le bestiau et lui éclate la tête sur un piquet...Il me tend le corps brillant du trophée en me disant "gaffe, le bec la ça pique! Tu peux le pôeler ou le couper en morceau pour le bar!"
"ah ouai? cool! Et merci !"
Comme il m'a dit de faire gaffe et que je sens le bestiau bouger un peu, j'en profite pour le claquer encore un bon coup contre un piquet, histoire de montrer à tout le monde qui domine le sujet!
Bon...le couper en morceau pour le bar...en apéro? Il a fumé le gars...surement!
Le ptit homme saute partout, veut toucher l'animal, veut le montrer à tous ses copains; et même à tous ceux à qui il parle, c'est à dire en gros comme ça la moitié de l'Ile...
J'étais content de montrer aux touristes ce qu'était une orphie... d'autant plus que ce jour là, ben les gars autour prenaient rien...avec leurs gros vers de compét...
"et tu l'as prise à quoi?"
"ben à la coque!"
"ah ouai..."
Le lendemain, je me suis surpris à chercher des coques...à gratouiller le sable pour trouver des vers... j'ai même découvert que le bar, ben c'est un poisson...la honte!
Puis 'ai acheté un petit livre de poche..."la pêche en bord de mer"...fantastique...il existe tout ça dans l'eau?...le con...
et le gamin,..."alors papa, on y retourne?"
C'est con, mais voilà...ça se discute pas... aujourd'hui, quasi 3 ans après, et bien je fais rire mes potes en leur disant que je pêche...moi, Olive...mais que c'est bon...


Et nos plages du nord...quelles sont belles..., je parle pas des grandes plages plates de Berck, nan, je parle de gris Nez, Blanc nez, la pointe aux oies, Wimereux, Ambleuteuse... de jour, comme de nuit...
Alors depuis, le ptit gars a grandit, il vient de temps à autre à la pêche, les gros vers, je sais où les prendre...les poissons, je les reconnaîs...je les relâche même souvent...


Un passe temps? non même pas, j'y passe pas assez de temps...trop loin de la côte...plutôt une vrai passion...de celle qui vous fait casser les pieds aux gens qui sont autour de vous!
..., en fait la pêche, ... c'est bien!

samedi 8 novembre 2008

Une Mini...ça fuit !

Depuis que nous avons acquis une Mini (rover 1995 injection monopoint), je goûte aux joies de la mécanique improvisée...
Il faut dire que depuis la vision du film "camping", une idole est née..."Mendès"...excusez-moi, Monsieur Mendès... mécano portugais extraordinaire!

Je ne suis pas mécano...mais j'avais déjà effectué (pour des raisons économiques) des vidanges sur ma petite AX essence de 89... le bon temps des voitures simples...
Bon ça n'allait pas bien plus loin...

Quand on sait pas faire, l'idéal, c'est le copain qui sait faire, mais qui sait BIEN faire, pas le rigolo...

Après, avec internet, il y a multitude de forum... (forum au pluriel...ça fait quoi?)

L'outillage... pas de bon bricolage sans bon outillage, c'est con, mais ça commence par là aussi!

Vous l'aurez compris, autodidacte, mais pas n'importe quoi.

Avant de me lancer dans une opération, je me documente à outrance, jusqu'à voir quand je ferme les yeux les opérations se succéder dans ma ptite tête d'Olive.

Quand je le sens pas, je le fais pas!

Pour la mini, j'ai commencé lors de son achat, à faire la vidange, à changer les bougies, le faisceau d'allumage, la tête de delco, le bouchon de radiateur et le calorstat...donc le liquide de refroidissement.

Calorstat à part, j'avais déjà fait ça sur l'AX...

Rigolez pas les pro du bricolage...faut bien commencer par quelque chose...

Depuis quelques temps, un truc me chiffonnait... de plus en plus de goutes d'huile sous la mini...
Bon, vous verrez, une mini, ça fuit toujours...mais là, ça devenait gênant!

Bref, comme j'aime pas trop les fuites d'huile, j'ai décidé d'attaquer non pas la transmission...mais le joint de culasse, car c'est bien de là que provenait en partie le liquide bien gras qui commençait à tâcher sérieusement ma dalle de garage...

De plus, j'ai des soucis de ralenti qui me font penser qu'une sonde de température située dans la pipe d'admission serait défectueuse... (après quelques heures de surf sur des tas de sites de fous de mini...après étude tranquille du système de gestion d'injection...je pense que c'est ça ou la sonde à oxygène. Je penche vers la première en me disant que l'info sur la température d'air est pas bonne...bon je peux me tromper, mais de toutes façon, la sonde est d'origine, ce sera l'occasion de la changer! De plus, la lambda est plus facile d'accès, si c'est pas la première, la lambda sera plus accessible pour le changement!)

Problème, par dessous, c'est quasi infaisable (j'ai pas de fosse...) par dessus faut démonter pas mal... ce sera l'occasion !

Documentation diverse glanée sur le net, revue technique en main, pièces achetées en Angleterre par le net (belle économie...), quelques outils, une bonne respiration et hop, on se lance!

La première chose qui frappe lorsqu'on se documente un peu, c'est qu'il y a des tas de sites et d'infos sur les modèles "carbu", en revanche sur les modèles "injection"...y a pas grand monde...tout le monde vous parlera du "rave cd" qu'on trouve assez facilement sur le net qui est en fait la doc technique des techniciens de chez Rover.

Les pièces se trouvent chez "rover", mais cher en général. Dans les casses, suis pas fan, mais bon sachez que les petites métro sont en fait des mini "carrées"...et pas jolies!

D'ailleurs quelques "furieux" prennent des moteurs de Métro avec turbo et rentrent ça dans les minis...ça doit donner...mais là après je sais pas trop si on est encore clair avec la loi... ceci dit j'aimerai bien en essayer une comme ça un jour...ou en faire une pour aller rouler sur circuit. Bref.

Donc sinon, sur le net, les pièces se trouvent très facilement sur des sites français avec une bonne qualité de service et des délais assez courts. Puis il y a toujours moyen de passer un coup de fil pour les renseignements et ça c'est cool.

Pour cette intervention, je me suis retrouvé à commander sur LE site anglais de pièces mini. l'avantage est simple...les prix! Inconvénients : c'est tout en anglais...et le prix du port est assez élevé, ce qui veut dire qu'il ne faut pas y commander qu'une ampoule!

Ce qui m'a orienté vers ce site, c'est la sonde de température que je trouvais à environ 80€ en France...et à 45€ en Angleterre... J'ai demandé auprès des vendeurs français s'ils ne pouvaient faire un effort, ils m'ont assuré ne pas pouvoir le faire...j'ai donc estimé n'avoir d'autres choix, en cette période économique difficile (ben si, ils le disent à la télé...) que de commander chez nos amis britaniques! Non sans inquiétude car l'anglais et moi, ça fait deux, les prix au départ sont en livre, la tva est à 17.5%, y a t il des frais de douanes? etc... bref je l'ai fait, payé en carte bancaire, ça a été, livré dans la semaine et tout super bien cool génial...ouf quand même!

Le modèle de mini dont je dispose est un modèle MPI (Mono point injection), il y eu ensuite les modèles SPI(multi points, 2 en fait ... mais vous aviez deviné!)

Bon, allez...on ouvre le capot? (ou plutôt on l'enlève...) A ce sujet d'ailleurs, prévoir sur le sol un support "mou" style carton ou bout de moquette pour recevoir le capot...ça évite les éclats de peinture!


Comme on peut le constater...il y a une place là dedans... (cliquez sur l'image pour l'agrandir)

Déjà, si je me suis lancé dans cette opération, c'est qu'il n'y aura pas besoin de lever le véhicule et de toucher à la distribution...

Lever le véhicule, c'est tout con, j'ai un cric et des chandelles...mais je sais pas où lever...quand j'ai jeté un oeil sous la voiture, j'ai constaté que les précédents possesseurs avaient levé la ptite comme des bourins, ce qui a eu pour effet de bosser le plancher...les cons !


Enfin, pour que ce soit bien clair...je mets en ligne mon expérience personnelle mais je vous invite évidemment à la plus grande prudence si vous n'y connaissez rien...n'allez pas faire n'importe quoi, faites appel à un professionnel si vous avez le moindre doute et surtout si vous touchez à des organes liés à la sécurité. Pour finir, je ne saurais trop vous conseiller de toujours travailler dans de bonnes conditions de sécurité ! Vous êtes grands, non?

Nous vivons aujourd'hui dans une société où il devient obligatoire de noter ce genre de phrase...c'est fou non? On prend les gens pour des cons, on les biberonne, on les surassiste (assister c'est déjà bien...alors sur assister...t'imagines!). Puis certains ont pris l'habitude de plus savoir pisser tout seul. De pas assumer leur bêtise, de toujours avoir besoin de trouver un autre responsable de leurs conneries...bref, le bonheur... on arriverais presque un jour à avoir des parents qui portent plainte contre un prof qui aurait collé une tarte à leur gamin insolent et irrespectueux... peut être parce que eux mêmes savent pas gérer le "ptit" en question...
"Les enfants d'aujourd'hui sont de plus en plus durs, non?"... et si c'étaient les parents qui étaient de plus en plus mous ? ... hihihi...

Oulaaaaaaaaaa ... déjà tu râles olive... respire!


La suite, ben dans la partie qui traite du joint de culasse!

jeudi 6 novembre 2008

Changement du joint de culasse...

Allez, c'est parti...

ATTENTION !
je mets en ligne mon expérience personnelle mais je vous invite évidemment à la plus grande prudence si vous n'y connaissez rien...n'allez pas faire n'importe quoi, faites appel à un professionnel si vous avez le moindre doute et surtout si vous touchez à des organes liés à la sécurité. Pour finir, je ne saurais trop vous conseiller de toujours travailler dans de bonnes conditions de sécurité ! Vous êtes grands, non?

Les outils...
Outre les clés plates, à oeil et à pipe diverses et variées, prévoir :

- une clé dynamométrique... (40 à 50 € ou prêtée c'est pas plus mal...)
- un jeu de cales pour régler le jeu aux soupapes ( 5€)
- une clé à cliquet avec diverses rallonges (vue la place, ce sera utile)
- une douille longue de 14...vous verrez pourquoi! (merci Gérard pour le prêt)
- une douille longue de 12...même chose! (j'allais pas encore embêter Gérard...alors j'ai improvisé)
- un grand couvercle de poubelle...(j'vous avais dit que j'étais pas un pro...)
- des chiffons, un ou deux vieux drap pour protéger la carrosserie
- du dégrippant
- du frein filet bleu (c'est joli le bleu)
- du gasoil ou de l'essence, un pinceau, un bac assez grand pour recevoir la culasse
- papier à poncer type carrosserie le plus fin possible avec une caler de ponçage
- une lame de rasoir
- de l'aspirine... au cas où...
- le téléphone d'un gars qui s'y connaît vraiment... au cas où l'aspirine suffirait pas...


Les pièces...
- Joint de culasse + joint de cache culbuteur liège + joints calorstat ( réf GUG701159HS) ->28€
- Sonde de température GTR307 -> 42€
- autocollant "mini cooper" en alu de cache culbuteur DAF10397 ->5€
- deux nouveaux joints pour les fixations de cache culbuteurs 12A1358 -> 0.50 €
- Peinture noire haute température en bombe -> 18€
- liquide de refroidissement - 25°C (sais plus le prix...)

Au passage, on remarque que le prix des pièces est correct, mais une Mini demande beaucoup d'attention...


Avant toute manip, DEBRANCHER LA BATTERIE...
Je débranche le négatif en premier...comme ça si en dévissant le positif on touche la carrosserie avec la clé, ben ça fait pas d'étincelles... évidemment...cette mimi est avec négatif à la masse...vérifiez votre charrette pour voir si c'est pareil chez vous...


Vidange du circuit de refroidissement...
On va enlever le bouchon de radiateur



(Je l'ai changé l'an dernier après l'achat de la Mini car le joint était en assez mauvais état...( phot ci-dessus) j'ai pris un 13 lb... réf GRC207 -> 9.50€ en France)




Le plus compliqué sera de défaire la durite du radiateur... Bon je me suis aidé d'un long morceau de fer plat qui traînait dans le garage...

Ensuite vous pouvez comprendre l'utilité du grand couvercle de poubelle (récupérateur d'eau de pluie...)
Et oui, la vidange du liquide de refroidissement est un vrai bonheur!
On récupérera ce liquide qu'on évacuera dans un garage ou une déchetterie.

On enlève ensuite le radiateur qui tient encore en haut par une durite de calorstat, et une autre au bouchon de remplissage...

... et par le bas grâce un un axe qu'il faut enlever en le dévissant!

Voilà! Il ne reste qu'à enlever le radiateur afin de passer un ptit coup d'eau la dedans, de le dépoussiérer et de l'examiner afin de voir s'il n'y a pas de problème. Pour l'enlever, il faudra jouer un peu pour que le ventilateur passe...

On passe à présent à la boîte à air...

On débranche le ptit tuyau jaune et on enlève les trois vis du boîtier de filtre à air.
ATTENTION, lever doucement le boîtier car en dessous se trouve un autre tuyau ainsi qu'une fiche électrique reliée à une sonde...Le tuyau se défait en écartant les deux lamelles situées de chaque côté de la petite pipe en plastique.
La fiche verte elle est maintenue grâce à un "collier- ressort" qu'il faut déloger à l'aide d'un petit tourne vis plat.
Vérifier au passage que les petits tuyaux ne soient pas bouchés, et que les petites pipes ne soient pas cassées ou fendues. Cela aurait pour conséquence de vous faire dire que les injections sont des modèles de merde et patati et patata. En effet, ces petites durites (dont une va au boîtier calculateur) envoie des informations primordiales pour la régulation de la carburation. Une durite bouchée, une prise d'air due à une pipe fendue, et voilà votre mini qui broute, qui fume plus noir qu'un diesel des années 60 et qui vous fera pester! (c'était ma première "panne" l'an passé...).
Au passage, une pipe en plastique réf12B2062 au prix de 4.80€ en France.


Démontage du cache culbuteurs...

Rien de bien compliqué ici, on desserre et on ôte les deux écrous...

Ensuite on met de côté la bobine...
Remarquez au passage que cette bobine est prise sur l'un des goujons qui tient la culasse...on en reparlera au remontage!

Je desserre en suite la patte de fixation de ce que j'appelerais le tendeur de câble d'accélérateur.
J'enlève ensuite ce câble et le mets de côté.

Quatre vis pour enlever le corps d'injecteur...

Je libère les tuyaux d'arrivée et de retour de carburant...

Je mettrai ça de côté en enlevant la fiche électrique afin de pas être gêné par les fils.

Je démonte ensuite la partie contenant le papillon...quatre écrous.

Trois écrous faciles d'accès, le quatrième à la clé plate et en virant les tuyaux qui courent le long de la culasse.

Je débranche ce qui me semble être le potentiomètre de position d'ouverture de papillon...
Et tout ce qui m'empêche d'enlever cette partie.


Voilà où on en est pour l'instant...
Toujours pas peur...
Remarquez comme ce câble de commande de chauffage fait tâche dans le paysage... Il suffit de l'enlever et de le caler sur la droite!
On enlève ensuite les deux petits tuayx de dépression situés derrière la pipe d'admission...
C'est sur le plus court que j'avais une prise d'air l'an dernier, résultat: une grosse fumée noire et une voiture qui s'étouffait...
L'une des pipes était fendue... le plastique avait durcit.

J'enlève ensuite sur la droite les deux durites...elles sont collées, alors j'y vais doucement...

Reste ensuite à dessérer les écrous maintenant les pipes d'admission et d'échappement... j'avais mis du dégrippant ...
Ca colle un peut puis ça vient !

Pas super super l'état des canalisations...

Bon, de toutes façons sais pas si je peux y faire grand chose...puis vu la conjoncture...l'acha d'une pipe neuve n'est pas dans le politiquement raisonnable!


Attention à ne pas pommer les bagues fendues...

Je localise à présent la sonde que je désirais changer.

Je la dévisse et constate qu'elle est légèrement différente mais rien de grave. Je trouve des traces de frein filet, je vais donc en mettre sur la nouvelle. Je serre mais pas comme un sauvage, en effet, les métaux en présence sont "mous"... (laiton, alu...)

Voilà! C'est en place!

Encore des ptits tuyaux à enlever...
... à gauche...

... à droite...

...la durite que j'ai pas encore enlevé de la cloche de calorstat


Ensuite j'enlève les 4 bougies, et je vois un peu si le dégrippant mis sur les goujons de culasse a fait son effet... doucement, tout doucement...l'idée étant de ne pas casser quoi que ce soit dans la fonte...
...tout se desserre gentiment...ouf !
On va donc à présent pouvoir ôter la rampe de culbuteurs...même pas peur !
Voilà, rampe enlevée.
Il faut à présent ôter les tiges de culbuteur en tirant simplement dessus!
ATTENTION... chaque tige devra retrouver sa place donc bien penser à les repérer afin de les remettre dans l'ordre (j'ai fais des traits au feutre dessus...)

Allez on lève la culasse!
Un des goujons n'a pas voulu venir...je le contrarie pas!
Le joint de culasse a vécu...il se désagrège...
Attention, ce type de joint peut contenir de l'amiante...donc éviter le soufflage au compresseur...
Nettoyer à l'alcool que j'ai lu...
J'ai ôter le joint (direction déchetterie), puis j'ai essuyé, nettoyé à l'essence même si faut pas... j'ai ensuite gratté la surface avec une lame de rasoir, et enfin, papier super extra fin sur cale pour finition mais très léger, très très léger.
Dépoussiérage au chiffon imbibé.

et voilà !
L'autre morceau...

Je nettoie bien les portées de joint sans trop bricoler les soupapes...pas envie et surtout je sais pas faire un rodage de soupapes... pi j'ai pas le matériel!

Une fois nettoyée, et bien y a plus qu'à remonter tout ça!
Je place je joint de collecteur (dans le bon sens...suivre l'indication "maniflow" pour côté "échappement"), le joint de culasse (dans le bon sens aussi, top sur le devant et dessus).
On replace la culasse, on remet la ligne de culbuteurs, les pipes d'échappement et d'admission...bien merdique au passage... surtout les écrous aux extrémités...
J'ai placé celui de gauche sans serrer, celui de droite était pas en face du trou...déjà...
J'ai rapproché la pipe d'échappement grâce aux écrous du milieu, en ressérant doucement ça s'est mis en place.
On replace les écrous de la culasse sans serrer.
Ensuite clé dynamométrique.
On ressert les écrous de rampe de culbuteur (voir le couple selon le moteur, pour moi 32m.N)
Puis en partant de l'écrou devant au milieu et en alternant devant derrière et gauche droite on serre au demi couple les écrous de culasse puis au couple nominal( voir doc selon moteur, pour moi 54m.N)
C'est à ce moment là qu'on s'aperçoit qu'un goujon est plus long que les autres et que la douille dont on dispose ne permet pas de finir le boulot...
Vite, je file chez Gérard, garagiste très sympa qui me prête une douille de 14 "rallongée"...


Bref, une fois tout ça resserré, je règle le jeu aux soupapes (pas les photos donc j'explique pas...je le ferai à l'occasion), je remonte le reste (resserrage pipe d'admission, corps d'injection, etc...), remet du liquide de refroidissement et replace le cache culbuteurs que j'ai repeins entre deux...
Coup de clé, vroum vroum ça tourne!
Je laisse chauffer tranquille, je complète le niveau de liquide de refroidissement, je vérifie l'huile.
Pas de fuite d'eau, impec.
Je laisse chauffer un bon quart d'heure, je vais faire un ptit tour, c'est le bonheur!
Zut, de l'huile par terre...
Je jette un oeil dessous, il s'agit d'un joint à l'entrée de la boite de vitesse, c'est le joint qui "accompagne" la tringlerie du levier...
je le remet en place. Super plus de fuite!


Il faut ensuite, il faudra vérifier le serrage de la culasse après quelques kilomètres.

Je mettrais les photos plus tard...

Avec le cache culbu repeint et la culasse dégraissée, c'est plus joli!

Graissage:

J'en profite pour graisser les 8 points équipés de graisseur (6 devant 2 derrière...j'expliquerai ça plus tard) et changer le filtre à essence...une vrai merde quand on sait pas que ça va pisser le jus grave!
Sinon, rien de compliqué...
Pareil, pas les photos, je ferai un article plus tard.